Ciel profond

Vous trouverez dans cette rubrique les renseignements pour observer quelques objets du ciel profond facile à repérer (visibles dans l’hémisphère Nord).

Il faut profiter d’une très belle nuit et être à l’abri des éclairages (éviter les nuits avec Lune). En effet, ces objets sont très peu lumineux et donc seulement bien visibles dans de très bonnes conditions.

Pour les observer avec un instrument, il faut utiliser des jumelles bien lumineuses à grossissement moyen : 7×50, 10×50, 11×80, 12×80 (j’observe avec des 12×50) ; ou un télescope avec un faible grossissement. Pour les repérer, vous aurez besoin d’une carte du ciel avec les constellations.

Nom Mag Diamètre apparent Distance du Soleil (a.l.) Période de visibilité Instrument minimum
Amas globulaire M22 5,1 24′ 10100 Eté Jumelles
Amas ouvert M25 4,6 32′ 1800 Eté Jumelles
Galaxie d’Andromède (M31) 3,5 3°x1,1° 2,3 millions Automne Jumelles
Amas ouvert M39 4,6 32′ 880 Eté Jumelles
Amas ouvert M41 4,5 38′ 2200 Hiver Lunette 60 mm
Nébuleuse d’Orion (M42) 4,0 80’x60′ 1500 Hiver Télescope 115 mm
Amas ouvert M44 3,1 1,6° 521 Hiver Jumelles
Amas nébulaire des Pléiades (M45) 1,2 1,8° 407 Hiver Oeil nu
Amas ouvert M47 4,4 30′ 1500 Hiver Télescope 115 mm
Les Hyades 0,5 5,5° 150 Hiver Oeil nu